AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 
 Confusing face in a confused crowd - Norveig
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Snæfrid Kolstheim
Voir le profil de l'utilisateur
http://afjarniogis.forumactif.org/t1135-snaefrid-kolstheim


Snæfrid Kolstheim
Bondi - le peuple vikings.

behind the shield.
POSTS : 50
SEPTIMS : 675
ARRIVAL : 21/11/2018
IDENTITY : Vanka
MULTILINK : Nótt Wodanheim
FACECLAIM : Katheryn Winnick + ©Sigyn
Confusing face in a confused crowd - Norveig KWFXkLw
AGE : 37 ans
STATUT CIVIL : Célibataire
METIER : Marin sur Frjál, navire connu pour marchander des épices exotiques. Plus méconnu pour ses trafics d'opianelle et de cerfeuil d'orage...
LOCALISATION : Isenseg

INVENTAIRE : -

Fierce as the Tide
there's a warrior.

FEUILLE DE PERSONNAGE.
compétences :


Confusing face in a confused crowd - Norveig Empty
Sujet: Confusing face in a confused crowd - Norveig   Confusing face in a confused crowd - Norveig Empty- Lun 26 Nov - 18:34

Confusing face in a
confused crowd
Les architectures de Solstheim m'avaient toujours épatée. Ce n'était pas le genre de lieu dans lequel je saurais me sentir à l'aise au quotidien, ni le genre de kyn qui servirait mes intérêts. Mais ça ne m'empêchait pas d'en apprécier les contours à leur juste valeur. L'atmosphère était emprunte d'un certain élan bucolique. Un scalde contait des histoires liées aux dieux dans le fond sonore d'une lyre.

Sortant d'une entrevue avec un storboendr désireux de goûter les derniers arrivages d'opiannelle, je traversais la placette. Un ralenti devant le scalde, à quelques pas de la foule qui l'écoutait avec émerveillement. Avant de reprendre ma route vers le Nord d'Ofeigatt, des bras chaleureux vinrent m'enserrer la taille. « Maman ! Où étais-tu passée ? Je te cherchais sans te trouver ! » Un froncement de sourcils, les bras écartés à me demander ce que me voulait ce marmot. « Pourquoi t'es-tu changée ? » Incrédule, je le pris par les épaules pour le forcer à se reculer. Si l'étreinte de cet enfant avait provoqué un élan de chaleur réconfortante, la situation était plus qu'étrange. « T'es tombé sur la tête petit, j'suis pas ta mère, dégage », lui répondis-je sèchement. L'observer me donnait une étrange impression de déjà vu. Un sentiment dérangeant et intriguant.

Son visage frêle se décomposait peu à peu, laissant des larmes naître dans son regard. Il était perdu. Et pas seulement dans la ville : il était perdu aussi dans son esprit. Comme s'il ne comprenait que je n'étais pas sa mère. Bien étrange comportement... les gosses de ce genre n'étaient-ils pas à la garde du Reida ? Des sanglots vinrent exploser. « Hey, hey, hey ! Pleure pas gamin, pleure pas ! J-je t'aider à retrouver ta maman, d'accord ? Elle ressemble à quoi ? » Lui demandai-je, concernée, à m'être baissée pour moins le dépasser. Persistant dans sa bêtise, il me pointa du doigt.

J'expirai un soupir avant de sentir une main se poser sur mon épaule. Sans réfléchir, je me retournai d'un geste vif et manquai de frapper l'homme à qui appartenait le bras importunant. « Oh ! Quel est le problème ici ? » Un regard exaspéré, je vins faire dos à l'enfant. « Ce gosse a perdu sa mère, si vous pensez pouvoir mieux l'aider que moi, je vous en prie : allez-y », me dédouanai-je avant qu'on ne vienne me tenir responsable des pleurs du gamin.
Revenir en haut Aller en bas
Norveig Kolstheim
Voir le profil de l'utilisateur


Norveig Kolstheim
Thraell - les captures de guerre

behind the shield.
POSTS : 32
SEPTIMS : 631
ARRIVAL : 23/11/2018
IDENTITY : Norveig Kolstheim
FACECLAIM : Katheryn Winnick + Praimfaya
Confusing face in a confused crowd - Norveig Tumblr_oz74m8lD8c1vew933o1_500
AGE : 37 ans
STATUT CIVIL : Célibataire
METIER : Esclave
INVENTAIRE : -

there's a warrior.

FEUILLE DE PERSONNAGE.
compétences :


Confusing face in a confused crowd - Norveig Empty
Sujet: Re: Confusing face in a confused crowd - Norveig   Confusing face in a confused crowd - Norveig Empty- Lun 26 Nov - 21:18

Confusing face in a
confused crowd
C'était un matin froid sur Solstheim. Le brouillard s'élevant de la baie d'Eystr envahissait la plaine d'Offeigat sur toute sa grandeur. Au travers des routes sinueuses du Kyn, carrioles, chevaux et habitants cohabitaient dans une danse chaotique coutumière. Nous traversions l'esplanade en route vers le marché d'Isenseng où je devais faire les courses. Eivar trottinait devant quand un homme m'intercepta afin de me demander son chemin. "Je vais écouter le scalde maman!" M'informait l'enfant avant de disparaitre aux pas de course dans l'agglutination de spectateurs. Eivar se faufilait entre les jupes et les pantalons pour se positionner au premier rang. Impossible pour moi de l'y rejoindre. J'attendis les dernières proses de conteur et que la foule de disperse avant de me mettre à sa recherche.

Habituellement, nous nous retrouvions aisément et alors que je ne le voyais pas revenir, l'inquiétude monta. Appelant son nom au travers de la cacophonie assourdissante du village, j'entendis son pleur.

Incrédules, les traits du garde se durcissaient, une once d'agacement luisait dans son regard alors qu'il dévisageait celle qu'il connaissait comme l'esclave de Vidar. Était-elle tombée sur la tête ou complètement folle? L'homme prit une voix grave, non négociable, hérissé par le comportement inusuel et le ton condescendant de la thrael. "N'es-tu pas sa mère? Prend ton gamin et fou le camp!" Lui ordonna-t-il en espérant la voir se taire et obtempérer.

Le visage rougit, sanglotant comme un marcassin en détresse, Eivar s'accrochait à la cape de celle qu'il croyait être sa mère. Dans toute sa confusion, il assistait impuissant à l'échange, tentant ultimement de la résonner. "Maman!" Gémissait-il d'une voix tremblante et pleine de désarroi.

Je le retrouvais, pleurant aux pieds d'inconnus. M'approchant, je l'interpellai."Eivar! Qu'est-ce..." Ma gorge se noua. Je figeai. Snæfrid! Impossible de me tromper, c'était bien elle, vivante, réelle. Près de vingt années avaient passé et nous nous retrouvions face l'une à l'autre. J'avais tant à lui dire, mais ne pouvais pas parler, littéralement étouffée, choquée. Eivar la laissait pour me rejoindre, je me penchai et le cueillis dans mes bras le réconfortant sommairement d'un baiser sur la tempe. "C'est ta tante Eivar...ma soeur." Lui fis-je savoir, de ces mots improbables que jamais je n'aurais cru avoir la chance prononcés.
Revenir en haut Aller en bas
Snæfrid Kolstheim
Voir le profil de l'utilisateur
http://afjarniogis.forumactif.org/t1135-snaefrid-kolstheim


Snæfrid Kolstheim
Bondi - le peuple vikings.

behind the shield.
POSTS : 50
SEPTIMS : 675
ARRIVAL : 21/11/2018
IDENTITY : Vanka
MULTILINK : Nótt Wodanheim
FACECLAIM : Katheryn Winnick + ©Sigyn
Confusing face in a confused crowd - Norveig KWFXkLw
AGE : 37 ans
STATUT CIVIL : Célibataire
METIER : Marin sur Frjál, navire connu pour marchander des épices exotiques. Plus méconnu pour ses trafics d'opianelle et de cerfeuil d'orage...
LOCALISATION : Isenseg

INVENTAIRE : -

Fierce as the Tide
there's a warrior.

FEUILLE DE PERSONNAGE.
compétences :


Confusing face in a confused crowd - Norveig Empty
Sujet: Re: Confusing face in a confused crowd - Norveig   Confusing face in a confused crowd - Norveig Empty- Ven 30 Nov - 15:54

Confusing face in a
confused crowd
L'intervention du garde me désempara. Non, je n'étais pas sa mère, et je le lui dis avec une conviction qui ne manqua pas d'appuyer les pleurs de l'enfant. Complètement dépassée, je me demandai si ce n'était pas une mauvaise blague d'un des membres du Frjál. Après tout, c'était la seule explication possible !

Le gamin s'accrochait à moi et ses sanglots me suppliaient d'arrêter. J'en rougissais de honte à voir cet enfant se persuader d'une telle chose : je n'étais pas sa mère ! Et tout autour de nous s'arrêtaient des regards qui me jugeaient avec intensité.

Le garde s'apprêtait à me houspiller quand ses yeux s'arrêtent sur une voix dans mon dos. Un prénom et une interrogation évanouie dans le silence de la cohue ambiante. Je me retournai avec précaution, le cœur battant comme si je craignais de voir s'élever un ras de marée. À entrevoir son visage, ces traits qui ne pouvaient m'être inconnus même après vingt ans de séparation... car nous avions les mêmes... j'en eus un vertige qui me força à mettre un pied en arrière. Un appui pour ne pas tomber. Le garde eut la réponse à la question de mon comportement : je n'étais pas celle qu'il croyait. Et le petit Eivar cessa de pleurer, comprenant lui aussi. Sa tante... une sœur...

Haletante, j'ignorais comment réagir. Les yeux écarquillés d'effroi comme à la vue d'un fantôme et le cœur pourtant empli de cette chaleur indescriptible... Je restais sans voix et sans heurt. Depuis tant d'années je m'étais fait une raison, n'avais plus espéré la revoir malgré cet attachement inconscient à la mer pour parcourir les terres et la retrouver. Une quête qui s'achevait dans l'étouffement d'un dernier sanglot enfantin. Lové dans les bras de sa mère, le fils se calmait et me regardait avec une curiosité à la fois émerveillée et dubitative. Je n'étais qu'une inconnue et pourtant je ressemblais comme deux gouttes d'eau à sa mère. Je ne devrais pas être une inconnue. Mais le sort à ça de triste qu'il divisait les routes, séparait les chemins même des êtres censés être le plus proche possible.

Et alors le monde entier sembla ne plus tourner rond. Une hallucination ? Un rêve ? Des larmes vinrent se lover au creux de mes paupières et mon silence persistait. Mon cœur frappait ma poitrine avec véhémence. Comment réagir ? « J-je suis désolée... » D'avoir été confondue, d'avoir fait pleurer son fils, de ne pas l'avoir retrouvée, de ne pas être parvenue à les empêcher de nous séparer, de ne pas avoir écouté nos parents et nous avoir cachées plutôt que de les laisser nous attraper... Désolée de tout ce passé que je m'étais résignée à laisser derrière moi pour continuer de vivre. D'avoir imaginé un seul instant pouvoir m'épanouir sans elle et qu'un avenir restait possible. Oh... Norveig...

Je restais figée au centre de cette placette où les badauds foulaient les pavés sans réaliser que deux mondes séparés se réunifiaient. Ou, tout du moins, s'y essayaient... Je n'étais pas douée dans mes relations sociales et après tout ce temps, j'avais l'impression de ne plus savoir lui parler. De ne plus la connaître et d'avoir tant perdu... Elle avait un fils... sans doute un mari, une halle, des amis, un métier... Et j'avais raté tout ça. J'avais raté la vie de la personne qui comptait alors ne plus au monde à mes yeux. J'en ressentais une atroce douleur dans ma poitrine et jusque dans mes tripes.
Revenir en haut Aller en bas
Norveig Kolstheim
Voir le profil de l'utilisateur


Norveig Kolstheim
Thraell - les captures de guerre

behind the shield.
POSTS : 32
SEPTIMS : 631
ARRIVAL : 23/11/2018
IDENTITY : Norveig Kolstheim
FACECLAIM : Katheryn Winnick + Praimfaya
Confusing face in a confused crowd - Norveig Tumblr_oz74m8lD8c1vew933o1_500
AGE : 37 ans
STATUT CIVIL : Célibataire
METIER : Esclave
INVENTAIRE : -

there's a warrior.

FEUILLE DE PERSONNAGE.
compétences :


Confusing face in a confused crowd - Norveig Empty
Sujet: Re: Confusing face in a confused crowd - Norveig   Confusing face in a confused crowd - Norveig Empty- Lun 3 Déc - 7:05

Confusing face in a
confused crowd
Les joues inondées de larmes, l’enfant recouvrait le calme encore hoquetant de sanglot. La mère serrait son louveteau, s’y accrochant comme à un cordage lancé à un marin se noyant dans le tumulte de l’onde amère. Mon fils, un fragile ancrage alors que le pavé se dérobait sous mes pieds. Ressentant le vertige, celui qui vous tord le ventre et suspend votre souffle d’un soupir de soulagement impossible d’exhaler. Le cœur débattant. L’impression de rêver, d’être encore trompé par de puériles fabulations. Et ce tableau, trop de fois l’avais-je dépeint? Mais jamais n’avait-il été aussi palpable?

« Ne le sois pas. » Non. Tu n’as pas le droit d’être désolé. Les mots s’échappaient de ses lèvres et portaient le poids d’une culpabilité injustifiée. De quels torts s’incombait-elle? Rien, ni aucun humain en tout Midgard, n’aurait pu défaire l’étoffe dans laquelle nos vies s’étaient tissées. Il en dépendait des Dieux, d’eux seuls. Aussi indu cela pouvait-il nous sembler.

Posant Eivar au sol, je me rapprochai. Mes gestes empreints de retenue et d’hésitation, je portai une main tremblante à sa joue. Prudente, comme si la toucher suffisait pour qu’elle se dissipe et tombe en un amas de poussière. Ma paume vint timidement cueillir sa mâchoire, là où ses larmes périssaient. Sa peau, dont je gardais en souvenir la blancheur, portait aujourd’hui les marques laissées par la brulure du soleil. Ses lèvres craquelaient de l’astringence des eaux salines. Mais son regard lui, brillait de la même essence. « Comment es-tu désolé? Ne pleure pas! Tu n’es pas celle de nous deux qui pleure… » La semonçais-je tendrement, comme je l’aurais fait pour mes fils, avec toute la douceur et la force que l’on donne aux mères. Peut-être le temps l’avait-il changée? Ou bien m’avait-il endurcie? Endurci de ces trop nombreuses pertes, de ces coups portés à l’âme, jusqu’en devenir l’esquisse abstraite de celle que l’on connaissait. Mais Sneafrid! Toi, celle dont rien ni personne, ne peut arrêter. Celle qui n’a peur de rien et dont l’effronterie n’a d’égal que son courage. Où étais-tu pendant tout ce temps? Qui es-tu désormais?

Devant l’inconnue, la peur s’immisçait vicieusement dans mes pensées. Ces années de distances nous avaient fait étrangères. Le lien nous unissant n’existait que dans nos souvenirs lointains, érodé et grugé par les méfaits du temps. Et si nous partagions toujours les traits de notre mère, il s’agissait maintenant, de notre dernier point en commun. La Norveig qu’elle connaissait était morte depuis si longtemps, salie de corps et d’esprit, la chair tailladée par les stigmates du passé, étouffée par la captivité.

La crainte vacillait telle une flamme naissante dans le reflet azuré de mon regard. Mes doigts se crispaient, abandonnaient la chaleur réconfortante de sa peau, se refermant dans un mouvement de recul. Une seule question vint à mes lèvres. « Es-tu libre? »

Revenir en haut Aller en bas
Snæfrid Kolstheim
Voir le profil de l'utilisateur
http://afjarniogis.forumactif.org/t1135-snaefrid-kolstheim


Snæfrid Kolstheim
Bondi - le peuple vikings.

behind the shield.
POSTS : 50
SEPTIMS : 675
ARRIVAL : 21/11/2018
IDENTITY : Vanka
MULTILINK : Nótt Wodanheim
FACECLAIM : Katheryn Winnick + ©Sigyn
Confusing face in a confused crowd - Norveig KWFXkLw
AGE : 37 ans
STATUT CIVIL : Célibataire
METIER : Marin sur Frjál, navire connu pour marchander des épices exotiques. Plus méconnu pour ses trafics d'opianelle et de cerfeuil d'orage...
LOCALISATION : Isenseg

INVENTAIRE : -

Fierce as the Tide
there's a warrior.

FEUILLE DE PERSONNAGE.
compétences :


Confusing face in a confused crowd - Norveig Empty
Sujet: Re: Confusing face in a confused crowd - Norveig   Confusing face in a confused crowd - Norveig Empty- Lun 17 Déc - 18:06

Confusing face in a
confused crowd
Le trouble m'envahissait. Une claque divine qui frappait en plein visage. Je devais lutter pour ne pas m'effondrer. Pour elle, il n'y avait aucune raison d'être désolée. Mais ça n'enlevait pas ces années où j'avais eu le sentiment de l'avoir lâchement abandonnée...

Sa peau touchant la mienne me fit tressaillir et frémir comme une feuille morte prête à tomber au sol. Elle était réelle... des larmes roulèrent sur mes joues sans que je ne puisse réagir.

Si auparavant je n'étais pas celle qui pleurait, la force de cet instant m'empêchait de retenir ces larmes. Elles n'étaient pas faites uniquement de remords... En elles ruisselaient aussi cette joie intense, cette chaleur salvatrice d'avoir retrouvé celle qui était ma moitié. Celle sans qui je n'avais été qu'une ombre. Je lui accordai un sourire en venant posa ma main sur son avant-bras. La laissant remonter jusqu'à son épaule. Mais elle vint se reculer, se renfermer. Une question brûlante aux lèvres. « Je... je me suis débrouillée pour l'être », répondis-je d'une voix sombre, baissant les yeux avant de croiser ceux de l'enfant. Avait-elle gagné sa liberté ? Où était-elle enterrée dans un statut qu'elle n'avait jamais mérité ? Je voulais qu'elle me raconte son histoire, cette vie passée sans moi. Cependant, le lieu et l'instant n'y étaient guère propices... « L'es-tu ? » Me contentai-je de rétorquer. « Pourrais-tu venir chez moi ? » Ajoutai-je en craignant l'idée que l'on s'éloigne à nouveau l'une de l'autre.
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

behind the shield.
there's a warrior.


Confusing face in a confused crowd - Norveig Empty
Sujet: Re: Confusing face in a confused crowd - Norveig   Confusing face in a confused crowd - Norveig Empty-

Revenir en haut Aller en bas
 
Confusing face in a confused crowd - Norveig
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» G20, des mesures adoptées pour faire face à la crise
» [Mission D] - Pile, Chat Saignant. Face, Chat Saignant Epicé
» AZAZEL ◭ Pile tu meurs, face je te tue !
» Faire face à soi-même. (Pv Nala' )
» Sylas, le visage à double face

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AF JÁRNI OG ÍS. :: OFEIGATT :: SOLSTHEIM-
Sauter vers: