AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 
 waves and fields (thëailill)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Ailill Grímsson
Voir le profil de l'utilisateur


Ailill Grímsson
Dengr - les guerriers vikings.

behind the shield.
POSTS : 36
SEPTIMS : 688
ARRIVAL : 22/04/2017
IDENTITY : sayo
MULTILINK : áine iversen
FACECLAIM : iwan rheon (marie jane)
waves and fields (thëailill) Tumblr_o91z63nic41s7a2azo5_250
AGE : vingt huit ans
STATUT CIVIL : célibataire
METIER : frère de la Svart
INVENTAIRE : waves and fields (thëailill) 1540636076-tumblr-inline-p9ycyl6jfr1s5yvfe-500

there's a warrior.

FEUILLE DE PERSONNAGE.
compétences :


waves and fields (thëailill) Empty
Sujet: waves and fields (thëailill)   waves and fields (thëailill) Empty- Mar 30 Oct - 14:26



waves and fields

Ailill & Thëa





Un océan d'arbres. Le ciel était couvert de feuillage, le bleu transformé en vert. Un silence presque religieux régnait dans cette forêt. Seuls les bruits des sabots de son cheval berçaient les oreilles d'Aillil. Il laissait son cheval aller à son gré, une main sur les rênes, l'autre serrait la poignée de son arc. Sa présence dans la forêt près d'Ofeigatt n'était pas une promenade de santé. Une meute de loup s'était installée dans ces lieux. Aillil s'était alors mis en tête de chasser le loup à l'instant même où on lui avait parlé de cette meute. Mais cela faisait un moment qu'il parcourait cette forêt et il n'y avait encore rencontré aucun loup. Il mit pied à terre et se mit à chercher des traces. Le pistage et la chasse n'étaient pas son fort mais la pluie de ces derniers jours avait laissé des marques encore bien visibles sur le sol. Il remarqua alors les empreintes des loups mais surtout des empreintes plus… Surprenants. Il n’était peut-être pas un chasseur né mais les empreintes humaines n’avaient rien à faire au milieu d’empreintes de loup. Cette découverte piqua sa curiosité et finalement, il eut presque plus envie de découvrir cet humain au milieu des loups que de rapporter la tête d’un de ces prédateurs nocturnes. Il se remit en selle, scrutant scrupuleusement l’horizon, quand il ne fixait pas la terre.

Sa traque l’amena jusqu’à un ruisseau qui serpentait le long de la forêt. La piste semblait s’arrêter là. Il se retrouvait alors bien bredouille. Il laissa sa monture boire, il continua de regarder autour de lui quand il l’aperçut. Elle se tenait là, sur la colline un peu plus loin, en hauteur. Elle semblait frêle et fragile à la fois. Une contraction étonnante qui le frappa. D’un pas feutré, glissant sur la mousse, un loup gris s’approcha d’elle. Sans crainte ni agressivité. Comme s’ils se connaissaient. Délicatement, elle fit glisser ses doigts dans le pelage de l’animal. Il ne quitta pas la scène une seconde, craignant qu’un battement de cil ne fît disparaître ce qu’il voyait devant lui. Mais il n’y avait plus de doute possible, c’était la fille aux loups. Aillil raccourcit ses rênes d’un geste rapide, serrant le manche de son arc. La chasse était ouverte. Le claquement des sabots effraya la jeune fille autant que son loup. Il galopa pour les rattraper mais les arbres plantés ci et là le ralentirent. Aillil attrapa une flèche dans son carquois et la fit glisser le long de sa main gauche pour l’encocher. Tel le chasseur qui poursuit sa proie, son regard ne se détachait pas du dos de la sauvageonne.

_________________

le sang est la vie

et j'en ferai la mienne
ANAPHORE


Dernière édition par Ailill Grímsson le Mar 6 Nov - 23:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Thëa Fosturdóttir
Voir le profil de l'utilisateur


Thëa Fosturdóttir
Umagr - maudit par les dieux

behind the shield.
POSTS : 34
SEPTIMS : 653
ARRIVAL : 27/03/2017
IDENTITY : maelle + verveine.
MULTILINK : Osten (bg) Fölksonn.
FACECLAIM : emma watson + verveinecreation.
waves and fields (thëailill) Tumblr_inline_p9ycz6THO51s5yvfe_250
AGE : Environ vingt ans, elle n'en est pas certaine.
STATUT CIVIL : (Aucun).
METIER : Elle suit la meute partout où elle va, elle vole parfois dans les maisons et chasse tous les jours pour se nourrir, ainsi que les petits de sa famille.
LOCALISATION : Généralement dans la montagne, il arrive que la meute s’aventure plus loin certaines saisons.

INVENTAIRE : -

waves and fields (thëailill) 1540636076-tumblr-inline-p9ycyxjuny1s5yvfe-250waves and fields (thëailill) Tumblr_nsoh5n39HF1ucdxjlo1_500

there's a warrior.

FEUILLE DE PERSONNAGE.
compétences :


waves and fields (thëailill) Empty
Sujet: Re: waves and fields (thëailill)   waves and fields (thëailill) Empty- Mar 30 Oct - 14:33



waves and fields

Ailill & Thëa



La saison était douce.

Thëa en était vraiment heureuse, car cela signifiait que la meute n'avait pas à aller plus prés des villages d'hommes pour chasser. Ils pourraient passer l'automne dans la montagne afin d'échapper à ces prédateurs cruels, et elle pouvait pêcher à nouveau sans craindre les engelures. C'était d'ailleurs son but de la journée : pêcher autant de saumon qu'elle pourrait en porter sur le chemin du retour.

Faün avait quitté la meute pour se trouver une femelle, et elle n'avait aucune idée de quand, il allait revenir. Mère l'accompagnait donc - la louve qui l'avait recueillie, femelle de l'alpha ; avec les plus fragiles de ses petits, qu'elle ne pouvait pas laisser aux soins d'une autre, ceux qui risquaient de ne pas passer le prochain hiver. Thëa avait bu son lait comme ses louveteaux l'avaient fait, mais depuis qu'elle était revenue de chez les hommes, la louve était bien plus protectrice encore avec la jeune fille qu'avec ses petits. Comme si elle avait peur qu'on la lui arrache à nouveau. Comme si c'était elle, le plus fragile des louveteaux.

À en croire le soleil, il était encore tôt quand elles eurent descendu la rivière vers le ruisseau qui offre aux poissons un plus petit passage et qui permet de les attraper plus facilement. Il leur fallait seulement espérer qu'aucun ours n'ait eut la même idée qu'eux, car même si Thëa courait vite, elle ne ferrait jamais le poids. Heureusement, il n'y avait aucun signe de prédateur, et la jeune fille se mit à pêcher sans attendre. L'eau était douce sous ses doigts cornés et les poissons aux écailles d'argents filaient entre ces derniers sans même se demander ce qui allait leur arriver. Mais à peine eut-elle attrapé son premier, que Mère commença à grogner. « Un ours ? », se dit la petite. « Non, je l'aurais entendu. »

Elle s'approcha donc de la louve postée sur la colline, mais c'est finalement cette dernière qui vint en premier à elle. Elle glissa sa tête sous les doigts trempés de Thëa, qui tenait encore dans l'autre main son poisson s'accrochant à la vie en frétillant. C'est à ce moment-là qu'elle l'a entendu : le claquement du cuir suivit des sabots agités contre la terre humide.

Ses doigts se sont ouverts d'eux même pour lâcher le poisson, et sans attendre elle à attrapé un des petits qui jouait entre ses pieds. Elle a filé entre les arbres, s'enfonçant dans les bois pour échapper au monstre qui voulait leur peau, suivant le pelage blanc filant entre les troncs et la mousse. Qui était-il ? Pourquoi les coursaient ils ainsi alors qu'ils étaient loin du village des hommes ? Thëa voulait savoir s'il était là simplement pour chasser, ou pour bien plus, bien pire. Elle tenait fermement le petit contre ses seins, sentent sa peur se répandre dans tout son corps, se mêlant à la sienne. La jeune fille courrait aussi vite qu'elle le pouvait, mais elle savait que le monstre était certainement armé et qu'elle n'irait pas bien loin, ni plus longtemps comme ça. Elle choisit donc de détourner son attention en posant le petit au sol pour qu'il rejoigne sa mère, appela la meute d'un long cri, et s'enfonça dans une grotte sur la droite. Si elle n'avait pas croisé d'ours un peu plus tôt, elle croisait les doigts pour qu'il n'y en ait pas un là.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ailill Grímsson
Voir le profil de l'utilisateur


Ailill Grímsson
Dengr - les guerriers vikings.

behind the shield.
POSTS : 36
SEPTIMS : 688
ARRIVAL : 22/04/2017
IDENTITY : sayo
MULTILINK : áine iversen
FACECLAIM : iwan rheon (marie jane)
waves and fields (thëailill) Tumblr_o91z63nic41s7a2azo5_250
AGE : vingt huit ans
STATUT CIVIL : célibataire
METIER : frère de la Svart
INVENTAIRE : waves and fields (thëailill) 1540636076-tumblr-inline-p9ycyl6jfr1s5yvfe-500

there's a warrior.

FEUILLE DE PERSONNAGE.
compétences :


waves and fields (thëailill) Empty
Sujet: Re: waves and fields (thëailill)   waves and fields (thëailill) Empty- Mar 6 Nov - 22:57



waves and fields

Ailill & Thëa





Le tambourinement des sabots au sol faisait office de tambours, de battement dans le cœur d'Ailill. Dans sa course folle pour rattraper la fille aux loups, il n'y avait plus rien autour de lui. Simplement son cheval, sa flèche, sa proie. Il avait entendu parler de cette jeune fille, qu'on disait avoir été élevée par des loups, qu'elle vivait comme l'une d'elle. Au début, Ailill ne crut pas à cette histoire, c'était trop fou pour être vrai. Maintenant qu'il la poursuivait dans la forêt, le guerrier se demanda un instant si elle n'était pas la représentation d'une gardienne de la forêt et de la nature. Il devait en avoir le cœur net. Sûr de lui, Ailill décocha une première flèche. Il manqua sa cible, terminant sa course dans la branche d'un arbre. Il garda son sang froid, talonna davantage son cheval qui se faufilait comme il pouvait entre les arbres. La forêt n'était pas le meilleur choix pour poursuivre quelqu'un. La végétation, les racines, rien n'était fait pour faciliter la course du cheval. Reprenant régulièrement les rênes pour ne pas perdre la piste de la jeune fille, il ne pouvait pas décocher plus de flèches. Les yeux rivés sur cette chevelure brune qui s’enfuit, Ailill ne vit pas le loup faire volteface et attaquer son cheval. Ce dernier se cabra pour éviter les crocs du prédateur. Il dût abandonner un instant la piste de la jeune fille. S’il voulait l’attraper, il valait d’abord se débarrasser de ce loup. Il essaya de reprendre le contrôle de son cheval, apeuré par les attaques.

Il reprit les rênes de son cheval et le talonna pour s'éloigner. Le loup n'avait pas l'intention de les laisser partir. Pour continuer sa traque, il fallait se débarrasser de la bête. Ailill encocha une nouvelle flèche qui transperça l'épaule du loup. Mais rien n'y fit, ce dernier continuait d'attaquer le guerrier. Sa concentration ne se focalisait plus que sur la bête. Au fond de lui, Ailill le savait. Il risquait de perdre la trace de la jeune fille. Et pas question de retourner à Ofeigatt, de dire qu'il l'avait aperçue et qu'elle s'était échappée. Il n'avait qu'un objectif, la retrouver et la ramener. Mais d'abord, il devait en terminer avec ce loup. Il prit une nouvelle flèche et cette fois, elle se logea dans la hanche du loup. Un jappement de douleur retentit entre les arbres. La bête se retrouva immobiliser, la douleur étant trop forte pour continuer ses assauts. Si Ailill était venu chasser le loup en premier lieu dans cette forêt, il comptait désormais repartir avec un tout autre trophée. Mais il avait perdu trop de temps à se défendre, il repartit au galop à la recherche de cette chevelure brune. Elle avait pris de l'avance et maintenant pour la retrouver...

Il fit tout pour garder son sang froid, elle devait avoir laisser des traces derrière elle. Il mit à nouveau pied à terre au bout de plusieurs mètres. Scrutant le sol à la recherche de la moindre trace, c'est finalement les petits cris poussaient par le petit loin de sa mère qui mit Ailill sur la piste. Elle n'était pas loin. Elle devait avoir profité de la densité de la forêt pour se cacher plutôt que de continuer à fuir. Ne se concentrant plus que sur ses oreilles et d'un pas feutré, il se faufilait entre les arbres et les racines. Elle était là quelque part, pas loin. Son cœur s'emballait. L'adrénaline de la traque, l'envie de la voir et de l'avoir. Un dernier jappement termina de l'assurer qu'il ne s'était pas trompé. Il plongea sa main dans le buisson, écartant toutes les petites branches. Et c'est là qu'il la vit, la chevelure brune. « Tu es là toi » Il l'attrapa fermement et la sortit de son buisson pour la plaquer contre le tronc d'un arbre. D'une main il la maintenait contre l'arbre et de l'autre, il sortit sa hache. Faisant alors courir le tranchant froid de la lame sur la joue de la jeune fille « Merci pour cette partie de chasse, ça était très plaisant. » dit il un sourire narcissique aux lèvres. Ailill se délectait de sa prise. Il avait capturé la fille aux loups. « Lâche ton louveteau, tu n'en auras pas besoin là où tu vas » Il relâcha la pression de la lame sur sa joue, lui permettant alors de se pencher pour poser doucement l'animal.

_________________

le sang est la vie

et j'en ferai la mienne
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Thëa Fosturdóttir
Voir le profil de l'utilisateur


Thëa Fosturdóttir
Umagr - maudit par les dieux

behind the shield.
POSTS : 34
SEPTIMS : 653
ARRIVAL : 27/03/2017
IDENTITY : maelle + verveine.
MULTILINK : Osten (bg) Fölksonn.
FACECLAIM : emma watson + verveinecreation.
waves and fields (thëailill) Tumblr_inline_p9ycz6THO51s5yvfe_250
AGE : Environ vingt ans, elle n'en est pas certaine.
STATUT CIVIL : (Aucun).
METIER : Elle suit la meute partout où elle va, elle vole parfois dans les maisons et chasse tous les jours pour se nourrir, ainsi que les petits de sa famille.
LOCALISATION : Généralement dans la montagne, il arrive que la meute s’aventure plus loin certaines saisons.

INVENTAIRE : -

waves and fields (thëailill) 1540636076-tumblr-inline-p9ycyxjuny1s5yvfe-250waves and fields (thëailill) Tumblr_nsoh5n39HF1ucdxjlo1_500

there's a warrior.

FEUILLE DE PERSONNAGE.
compétences :


waves and fields (thëailill) Empty
Sujet: Re: waves and fields (thëailill)   waves and fields (thëailill) Empty- Jeu 15 Nov - 21:26



waves and fields

Ailill & Thëa





Elle entendit Mère hurler, mais elle était trop loin pour faire demi-tour. S'il lui avait fait du mal, elle se jurerait de lui faire subir le même sort.

Cachée où elle était, Thëa cru une seconde que jamais il ne la trouverait. Après tout, il ne pouvait pas connaître aussi bien la forêt qu'elle. Cependant, son espérance fut de courte durée quand elle entendit les pas de son cheval, puis ses mots : « Tu es là toi ». Sans même avoir le temps de penser à prendre la fuite, il l'attrapa fermement et la sortit de son buisson pour la plaquer contre le tronc d'un arbre. Elle sentait sa main plaquée contre son torse, tandis qu'il sortait sa hache. À ne plus fréquenter ses monstres, elle avait perdu certains réflexes. La brune essaya malgré tout de se débattre, mais il était plus fort et plus rapide qu'elle. À peine eut-elle bougée qu'il fit courir sa lame sur sa joue. La petite sentit alors le goût âcre du sang lui monter à la bouche tellement cette sensation l'écoeurait. « Merci pour cette partie de chasse, ça était très plaisant. » lui dit-il en révélant un sourire carnassier, tel un loup après avoir mangé de l'aconit. Elle serra soudainement les dents pour se retenir de lui cracher au visage. « Lâche ton louveteau, tu n'en auras pas besoin là où tu vas ». Là où tu va ? Elle compte bien rester ici, et parmi les siens. Jamais plus personne ne la ferra retourner chez les hommes, parmi ses barbares semblables, cause des maux de ce monde. Ils sont l'infection de la nature, pourritures dont les charognards ne veulent même pas.

En disant ça, il relâcha la pression de la lame, qu'elle puisse se pencher. Elle vit alors là une opportunité de fuir. Tout en se penchant, dévoilant au passage sa poitrine, le petit ne la cachant plus, la jeune fille examina comment était vêtu l'homme face à elle. Elle se souvint alors que l'endroit qui est souvent le moins protégé, est pourtant celui de leur plus précieuse anatomie. Dans un élan d'insolence, mot qu'on lui avait souvent répété lors de son séjour chez les hommes, elle planta son regard brun dans celui du monstre. Bleu. Glace même. Froid et sans âme. Un vrai monstre, oui. À peine fut-il posé au sol que le petit détala. Se relevant alors doucement, fixant toujours le regard face au sien, elle prit une inspiration et mis toutes ses forces dans le coup de genou qu'elle envoya vers son entre-jambe.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ailill Grímsson
Voir le profil de l'utilisateur


Ailill Grímsson
Dengr - les guerriers vikings.

behind the shield.
POSTS : 36
SEPTIMS : 688
ARRIVAL : 22/04/2017
IDENTITY : sayo
MULTILINK : áine iversen
FACECLAIM : iwan rheon (marie jane)
waves and fields (thëailill) Tumblr_o91z63nic41s7a2azo5_250
AGE : vingt huit ans
STATUT CIVIL : célibataire
METIER : frère de la Svart
INVENTAIRE : waves and fields (thëailill) 1540636076-tumblr-inline-p9ycyl6jfr1s5yvfe-500

there's a warrior.

FEUILLE DE PERSONNAGE.
compétences :


waves and fields (thëailill) Empty
Sujet: Re: waves and fields (thëailill)   waves and fields (thëailill) Empty- Ven 7 Déc - 16:20



waves and fields

Ailill & Thëa





Le danger principal écarté, il n’avait plus qu’à se concentrer sur la belle. Pas question qu’elle ne s’échappe. Il avait eu la chance de la croiser une fois, Ailill n’était pas sûr d’avoir à nouveau cette opportunité. Mais il avait perdu du temps et elle en avait profité. Une vraie anguille cette petite. Ailill aimait ça. Elle donnait du piquant, elle avait ce petit truc qui l’amusait. Et pourtant il ne l’avait encore que croiser. Il laissait son imagination débordée quand il la ramènerait à Ofeigatt. Mais il vendait la peau de l’ours avant de l’avoir tué. Il l’avait perdu de vue mais quelle joie quand il l’aperçue à nouveau. Il se délecte tellement de son pouvoir sur elle. Tout allait être très simple maintenant. Il profitait d’être près d’elle pour la jauger d’avantage. Une beauté innocente, des yeux sombres envoûtants. S’il voyait les femmes pour son plaisir pur et qu’elles le lassaient très rapidement, il sentait déjà que la petite sauvageonne allait être un plaisir qu’il ne pourrait pas assouvir.

Ailill s’imaginait déjà ce qu’il allait faire de la jeune fille. S’il n’avait pas encore d’idée sur ce qui allait occuper ses journées, il savait par contre ce qu’elle ferait de cette nuit. En la voyant se pencher, il eut un rictus satisfait et impatient de profiter de la jeune fille. Il était tellement pris dans ses pensées lubriques qu’il ne vit pas le coup de genou arrivé vers entrejambe. La douleur fut aussi vive que subite. Il se replia sur lui, laissant échapper un cri de douleur. Normalement, cette partie de son anatomie est à traiter avec douleur et respect. Ailill l’entendit fuir sans pouvoir regarder dans quelle direction en s’en aller, il était bien trop préoccupé par la douleur. « La chienne » murmura t’il, essayant de contrôler la sensation plus que désagréable qui parcourrait son corps. Au bout de plusieurs minutes, cela devait supportable, bien que marcher restait compliqué. Ailill se dressa. Partie, évidemment… Il hurla alors, tournant légèrement autour de lui « Cours petite cours ! Ca ne m’empêchera pas de te retrouver ! » Un peu prétentieux certes. Car franchement marcher rester très douloureux, monter à cheval n’était même pas une possibilité envisageable. Il prit les rennes de son cheval et commença à marcher à son rythme en suivant ce qu’il crut être les traces de sa proie. Mais à cette allure, ce serait déjà l’hiver avant même qu’il n’arrive à la retrouver.

_________________

le sang est la vie

et j'en ferai la mienne
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Thëa Fosturdóttir
Voir le profil de l'utilisateur


Thëa Fosturdóttir
Umagr - maudit par les dieux

behind the shield.
POSTS : 34
SEPTIMS : 653
ARRIVAL : 27/03/2017
IDENTITY : maelle + verveine.
MULTILINK : Osten (bg) Fölksonn.
FACECLAIM : emma watson + verveinecreation.
waves and fields (thëailill) Tumblr_inline_p9ycz6THO51s5yvfe_250
AGE : Environ vingt ans, elle n'en est pas certaine.
STATUT CIVIL : (Aucun).
METIER : Elle suit la meute partout où elle va, elle vole parfois dans les maisons et chasse tous les jours pour se nourrir, ainsi que les petits de sa famille.
LOCALISATION : Généralement dans la montagne, il arrive que la meute s’aventure plus loin certaines saisons.

INVENTAIRE : -

waves and fields (thëailill) 1540636076-tumblr-inline-p9ycyxjuny1s5yvfe-250waves and fields (thëailill) Tumblr_nsoh5n39HF1ucdxjlo1_500

there's a warrior.

FEUILLE DE PERSONNAGE.
compétences :


waves and fields (thëailill) Empty
Sujet: Re: waves and fields (thëailill)   waves and fields (thëailill) Empty- Lun 7 Jan - 22:37



waves and fields

Ailill & Thëa




Une franche satisfaction éclaira le visage de Thëa quand son bourreau émit un cri de douleur, la libérant. Pendant une demie seconde, elle espérait qu'il allait voir ce sourire. Jamais je ne serais ton trophée, aurait-elle voulu lui cracher au visage ; mais courir prend moins de temps que de rester là à lui parler.

« Cours petite cours ! Ca ne m’empêchera pas de te retrouver ! ». Et elle courrait. À en cracher ses poumons. Elle courrait plus vite encore qu'avec les loups, trop habituée à être le chasseur plutôt que la proie. Thëa savait bien qu'elle ne lui avait pas fait tant de mal que ça malgré ses gémissements dignes d'un petit porc qu'on tire par la queue. Et quel porc ! Elle s'est sentie si sale soudainement quand son regard avait glissé sur son corps. Comme s'il ne lui appartenait plus à elle, mais qu'il était sien. Oh non. Jamais plus son corps ne sera objet des hommes. Et surtout pas de celui-là, avec ses yeux cruels et son regard froid.

Elle continuait alors à courir, ne sachant pas dans quelle direction aller. Trop prés de la meute, elle mettrait cette dernière en danger et trop prés du territoire des hommes elle se mettrait elle-même en danger. Sous ses pieds, elle sentit soudain le sol se dérober, allant tout droit se coincer dans un piège à gibier. Quelle idiote ! À ne penser qu'au prédateur dans son dos, elle en à oublié de regarder où elle allait. Une erreur d'humain, pas de loup, se dit elle. Avec la peur de se faire rattraper par l'homme, elle ne sentait presque pas le mordant du metal roullié sur sa cheville, mais voyait bien le sang écarlate se répendre sur la litière de la forêt. Se débattant comme une folle pour essayer de se dégager, elle ne fit qu'empirer les choses. Elle s'assit donc sur le sol, tendant l'oreille pour l'entendre arriver si besoin, et essayer d'ouvrir le piège avec ses deux mains. De toutes ses forces, elle réussit à écarter légèrement les dents du metal pour les sortir de sa chaire, mais c'était à peine assez pour se dégager. Dans un autre contexte, elle aurait pris son temps pour ne pas aggraver les choses, mais sa vie était bien trop en danger pour se préoccuper d'une égratignure de plus. En faisant un effort considérable qui lui arracha un grognement, elle écarta juste assez pour se sortir de là, mais en laissant le piège lui mordre le bout des doigts. Aussi rapidement que possible, elle se remit debout, se frottant le visage et se barbouillant au passage de sang.

_________________
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

behind the shield.
there's a warrior.


waves and fields (thëailill) Empty
Sujet: Re: waves and fields (thëailill)   waves and fields (thëailill) Empty-

Revenir en haut Aller en bas
 
waves and fields (thëailill)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ariel Fields-Rosen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AF JÁRNI OG ÍS. :: MEHEIM :: FORÊT DE JÖRD-
Sauter vers: